Nutritioniste

Le nutritionniste : pourquoi le consulter ?

Le nutritionniste : pourquoi le consulter ?

Souvent, les patients consultent un nutritionniste dans le but d’adopter un nouveau régime alimentaire ou soigner une maladie liée à la nutrition. Quand et pourquoi le consulter ? Quelles sont les missions d’un nutritionniste ? Est-ce remboursé par la Sécurité Sociale ? Nous répondrons à toutes vos questions à ce sujet dans cet article.

 

Qu’est-ce qu’un nutritionniste ?

En France, le nutritionniste est un médecin spécialisé dans la nutrition. D’ailleurs, on parle plus précisément de médecin nutritionniste. Grâce à ses connaissances sur les bienfaits ou non des aliments sur notre corps et notre organisme, le nutritionniste peut notamment adapter des régimes alimentaires. Voici quelques-unes de ses missions :

  • Dépister et traiter des maladies liées à la nutrition comme l’obésité, le diabète ou encore l’hypercholestérolémie.
  • Déterminer les causes d’un trouble alimentaire peut parfois se montrer nécessaire pour le traiter. Par exemple, c’est le cas pour l’anorexie ou la boulimie.
  • Améliorer les habitudes alimentaires et le régime des patients en leur proposant une alimentation variée et équilibrée. Ces régimes alimentaires seront adaptés à la différente physiologie de chaque patient. Aussi, le nutritionniste peut prescrire des médicaments.
  • Proposer un suivi du régime à chaque client pour surveiller les avancées et l’amener à son objectif

 

Quelle est la différence entre un nutritionniste et un diététicien ?

Le nutritionniste et le diététicien sont deux professionnels de santé différents bien qu’ils travaillent tous les deux dans le domaine de l’alimentation et de la diététique.

En effet, le nutritionniste est considéré comme un médecin, ce qui n’est pas le cas du diététicien. Ce dernier est diplômé d’un BTS et est considéré comme un professionnel du paramédical. C’est pourquoi celui-ci ne peut pas prescrire de médicaments ou d’examens médicaux. Le nutritionniste, lui, peut le faire.

De plus, il est important de savoir qu’une consultation chez le diététicien n’est pas du tout prise en charge par la Sécurité Sociale, une bonne complémentaire santé est donc de mise ce qui n’est pas le cas du nutritionniste.

Quand faut-il consulter un nutritionniste ?

En règle générale, il est conseillé de consulter un nutritionniste quand vous souhaitez gagner ou perdre du poids. Cependant, la mission d’un nutritionniste ne s’arrête pas là. De manière plus vaste, vous pouvez consulter ces professionnels de santé pour adopter un régime particulier, peu importe votre motivation. Par exemple, c’est le cas des sportifs, qui consultent de plus en plus des nutritionnistes pour améliorer leurs performances. Aussi, ces spécialistes peuvent adapter votre alimentation pour soigner une maladie.

Voici quelques exemples plus précis des raisons pour lesquels il est conseillé de consulter un nutritionniste :

  • gagner ou perdre du poids
  • l’obésité
  • l’anorexie
  • la boulimie
  • le diabète de type 2
  • l’hypercholestérolémie
  • certains cancers ou maladies cardiovasculaires qui nécessitent un nouveau régime alimentaire
  • les intolérances ou les allergies alimentaires

Pourquoi se rendre chez un nutritionniste ?

Les raisons qui poussent les personnes à consulter un médecin nutritionniste sont nombreuses et variées. Dans un premier temps, dans certaines situations, consulter un nutritionniste est presque une obligation. En effet, des maladies telles que la boulimie, le diabète ou encore l’obésité sont dangereuses pour la santé et le traitement d’un nutritionniste aura pour but d’amener le malade sur la voie de la guérison. En réalité, parfois, c’est notre corps et notre santé qui nous fera comprendre qu’un changement dans notre vie est nécessaire et qu’il faut adopter un nouveau régime alimentaire.

Cependant, consulter un nutritionniste peut également se faire par choix, sans problème de santé particulier. En effet, avoir une alimentation saine, variée et équilibrée est de plus en plus recherchée et à la “mode” chez les jeunes notamment. Ce qui les motive n’est pas un problème de santé mais juste une envie, un choix voire même une conviction parfois qu’il faut manger sain. Pour trouver des réponses à leurs questions mais aussi pour être aidé dans l’adoption de ce nouveau régime, il est conseillé de consulter un nutritionniste.

Enfin, certaines personnes font le choix de consulter simplement dans le but de gagner ou perdre du poids, sans que cette modification ne soit vitale pour leur santé. En revanche, le poids d’une personne peut affecter sa confiance en elle et son acceptation de soi. Le médecin nutritionniste peut vous faire adopter un nouveau régime dans le but de vous faire sentir mieux dans votre corps.

Comment se déroule une consultation chez le nutritionniste ?

Avant de commencer un régime, le nutritionniste consacrera une consultation pour réaliser en quelques sortes un entretien. Celui-ci analysera alors vos habitudes alimentaires, votre éventuelle pathologie ou vos antécédents médicaux. Pour faire ce diagnostic, le médecin nutritionniste pourra également vous prescrire des examens médicaux supplémentaires tels qu’une analyse sanguine par exemple.

Par la suite, le nutritionniste vous partagera sa stratégie pour parvenir à votre objectif final. Cette stratégie peut prendre la forme d’un régime alimentaire, de médicaments ou d’exercices physiques. La stratégie peut également être un ensemble des trois.

Enfin, pendant votre régime, le nutritionniste assurera un suivi diététique. Il s’assurera que sa stratégie fonctionne et surveillera les avancées jusqu’à atteindre l’objectif final. Pour que le régime soit efficace, il est conseillé de ne pas négliger ce suivi et de l’effectuer régulièrement.

Que prend en charge la Sécurité Sociale pour une consultation chez le nutritionniste ?  

Comme dit précédemment, les consultations chez le nutritionniste sont pris en charge par la Sécurité Sociale. Pour une consultation, celle-ci prendra en charge 70% du tarif de convention qu’elle a déjà fixé, c’est à dire, 25 euros. Ainsi, si vous vous consultez un médecin nutritionniste, 17,50 euros vous seront remboursés par l’Assurance Maladie dans les jours suivant la consultation. Le reste, ce qu’on appelle le ticket modérateur, sera à votre charge.

Cependant, les nutritionnistes sont souvent adeptes du dépassement d’honoraires. En d’autres termes, ces derniers ne se fixent pas toujours sur les tarifs de la Sécurité Sociale et augmentent ce tarif. Si vous avez des besoins sur ce poste de santé, il peut être intéressant de souscrire une mutuelle adaptée à ces soins. Celle-ci vous permettra d’être remboursé même en cas de dépassement d’honoraires. Aussi, elle prendra en charge le ticket modérateur. Vous n’aurez donc plus rien à payer de votre poche pour consulter un nutritionniste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *