Aime pas le sport

Je n’aime pas le sport

Je n’aime pas le sport

Vous le savez, vous devez faire du sport pour perdre du poids. Mais une petite voix vous dit “je n’aime pas le sport !”

ou encore “Ce n’est pas à mon âge que je vais m’y mettre”.

Croyez-vous sérieusement que ce sont des excuses valables?

Croyez-vous sérieusement parce que vous n’avez jamais pratiqué une activité physique et sportive, peu importe laquelle d’ailleurs, que vous n’en n’ êtes pas capable?

Avant d’écrire, de lire, de parler, de compter…… Saviez-vous le faire ? Et bien non évidemment.

Vous avez appris et maintenant vous savez.

Un champion, un artiste ou un expert n’avaient jamais pratiqué leur sport, leur art ou leur métier et ne pensaient jamais parvenir à un tel niveau et pourtant…….

Une des mes connaissances, 48 ans, jurait tous ses grands dieux qu’il ne pourrait jamais savoir danser, tant il était raide. Cela représentait, pour lui, une montagne infranchissable.

Ses amis l’ont poussé dans ses derniers retranchements et l’ont inscrit à des cours de danses. Six mois plus tard il était devenu le meilleur d’entre eux. Deux ans après, il dansait en compétition.

Ne dites jamais, jamais surtout lorsqu’il s’agit de votre santé.

Vous avez sans doute déjà vu ou entendu parler des grands marathons, Paris, New York….. où des personnes de tous âges, de toutes corpulences et de tailles différentes y participaient.

Croyez-moi, ils n’en sont pas arrivés là en se réveillant un matin et en se disant « tiens, aujourd’hui je vais courir un marathon!! »

Non !

Ils avaient une bonne motivation, chacun la ou les siennes, et en priorité, bien sûr, leur santé.

Ils n’ont pas mis leurs chaussons et « vogue la galère ».

Non !

Ils ont tous commencé marche par marche ou plutôt foulée par foulée, petit à petit en étant bien conseillés. Évidemment pas besoin de faire de la compétition ou des marathons pour améliorer sa condition physique et donc sa santé. Mais simplement deux ou trois petits joggings par semaine. Même si vous devez commencez par marcher.

« Je suis bien trop gros pour courir »

Vous sentez vous bien avec ce surpoids ? Vous ne rêvez pas de perdre tous ces kilos en trop? Retrouver confiance en vous et éviter les problèmes de santé éventuels dus à votre surcharge pondérale? Et à supposer même que vous assumiez votre silhouette ne pourriez-vous pas assumer encore plus facilement des kilos en moins?

Je vous parle d’activité physique. Pas forcément de courir! Vous pouvez simplement marcher.

Le principal est de commencer

Comment débuter en tout sécurité le jogging.

« J’ai déjà essayé, au bout de deux ou trois fois, j’ai arrêté : bien trop dur !! Je n’aime pas le sport ! »

Vous êtes vous posé la question? Ai-je bien fait comme il fallait faire? Sachant que:

Les bienfaits d’un jogging n’arrivent pas un jogging…….. bien fait !

Commencer une activité physique (marche, jogging ou autres) surtout au début, implique de respecter certaines précautions fondamentales.

Une histoire comme j’aime bien en raconter: deux personnes au bas de la tour Eiffel.

Le vainqueur arrivé au dernier étage remportera une prime conséquente. Une des personnes, que l’on nommera n°1, s’assied, commence à réfléchir et à se poser de nombreuses questions.

« 1665 marches jusqu’au dernier étage? Mais c’est impossible! Il n’y a qu’un grand sportif qui peut y arriver! Dans quel état vais-je finir? Et d’abord, est-ce que je finirai? Si je ne finis pas je serai la risée de tout le monde! Etc. …..Etc. …Etc. …

La deuxième personne . Quand même impressionnée par la tâche qui l’attend ne se pose pas de questions et commence à gravir la première marche, puis la deuxième, puis la troisième alors que le n°1 continue à réfléchir. Lorsque le n°1 complètement dépité et à court de questions se décide enfin à commencer, Monsieur n°2 en montant tranquillement pour ne pas épuiser ses forces, se trouve à la moitié du chemin. N°1 voyant son retard part sur un sprint effréné et ce qui devait arriver, arriva: au 1er étage complètement épuisé, il abandonne.

Monsieur n°2 n’a plus qu’à terminer tranquillement en faisant des poses pour ne pas épuiser ses réserves.

Moralité: La même que Monsieur De La Fontaine dans le lièvre et la tortue » Rien ne sert de courir encore faut -il partir à point » Et personnellement je rajouterai: sans dépasser ses limites.

Hé oui! Les buts que l’on se fixe semblent bien souvent inaccessibles, mais si vous avancez à votre rythme en respectant des fondamentaux. Rien n’est impossible.

Je reviens aux fondamentaux: si ceux-ci ne sont pas respectés rien d’étonnant que vous ayez trouvé votre jogging trop dur

L’effort physique doit être un plaisir, un bien-être et surtout pas une souffrance!!

Arrivé à un niveau d’entraînement élevé le champion au-delà du plaisir que lui procure son sport, trouve également un plaisir à la souffrance.

« Je n’ai pas le temps »

Soyez honnête, n’y a-t-il pas des moments où vous regardez une émission qui n’est pas forcément capitale pour votre information? Ne pouvez-vous pas vous passer d’une demi-heure, voire d’un quart d’heure de jeux vidéo? Le temps passé sur votre téléphone portable ne peut-il pas être un petit peu réduit? Réfléchissez. Je suis sûr que oui, même si cela vous gêne de vous l’avouer.

Savez-vous que toutes les semaines nous disposons, pour la plupart d’entre nous, d’un samedi et d’un dimanche ou au moins et au minimum d’un jour de repos. En tout cas je l’espère pour vous!

Alors, ne pourriez-vous pas dégager deux ou trois fois 30 à 45 minutes par semaine?

Cherchez bien, je suis sûr que oui.

De plus, si vous devez promener votre chien, que vous aimez tant, faites le profiter de vos joggings. Il sera heureux d’aller un peu plus vite que d’habitude.

Je ne compte pas les petits trajets, que vous effectuez en voiture. Ne pourriez-vous pas les couvrir en marchant?

Les solutions sont à portée de pieds.

Il vous suffit de faire travailler votre cerveau, et plus rien ne pourra vous empêcher de pratiquer une activité physique parfois même sans vous en rendre compte.

La prochaine fois que vous vous direz “je n’aime pas le sport” , dite vous simplement : ” est ce que je suis obligé de me faire mal ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *