Le régime dissocié pour perdre du poids

Apparu dans les années 30, le régime dissocié permet de tout manger… mais pas en même temps ! Le principe : saturer rapidement l’appétit en ne consommant qu’un seul aliment par jour. Explications et méthodes.

Créé dans les années 30 par un certain Antoine, le régime dissocié connaît son heure de gloire dans les années 50.

Le régime dissocié comporte trois méthodes distinctes : la méthode Antoine – du nom de son inventeur -, la méthode Shelton et la méthode Montignac .

Le principe de ce régime est simple : il consiste à “dissocier” ou à séparer les aliments . En effet, la méthode part du principe que chaque aliment – ou chaque famille d’aliments – consommé séparément ne fait pas grossir. Par contre, toujours selon cette méthode, on prendrait du poids dès que l’on associe les aliments dans la cuisine.

Le régime dissocié : pour qui ?

Il s’adresse à tous ceux qui veulent perdre rapidement des kilos superflus. La méthode est généralement préférée pour alléger, comme la cure de désintoxication après les fêtes de fin d’année.

Le régime dissocié : par où commencer ?

Chaque jour de la semaine, vous mangez un aliment différent, à volonté !

Exemple : un jour, vous ne mangerez que du poisson, puis le lendemain que des fruits. Le lendemain, des légumes seront servis à chaque repas, et ainsi de suite…

Les différentes phases du régime alimentaire dissocié

Chaque jour est une nouvelle phase. En ce qui concerne la durée du plan, elle s’étend généralement sur une semaine. Il est conseillé de le répéter toutes les trois semaines jusqu’à ce que le poids idéal soit atteint.

Les avantages du régime dissocié

Faible en risque nutritionnel, ce régime est efficace à court terme. Mais attention à l’effet yoyo : si vous ne suivez pas un régime équilibré lorsque vous revenez à un régime “normal”, il est très facile de reprendre rapidement les kilos perdus, voire d’en prendre de nouveaux en cours de route !

Les inconvénients du régime dissocié

Ce type de régime peut fatiguer le corps rapidement. Autre inconvénient important : à long terme, il est possible de perdre plus de muscles que de graisse.

Quelle perte de poids attendez-vous ?

Elle est visible rapidement et varie selon les organismes. En moyenne, elle se situe autour de 2 à 3 kg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *